Rédigé par Sébastien M. - À jour le 01/09/2021

Tuile solaire : fonctionnement, avantages, inconvénients et aides

Les tuiles solaires sont une alternative plus discrète aux panneaux photovoltaïques. Elles permettent de réduire la facture d'électricité puisqu'elles produisent de l'énergie verte. Quel est leur prix ? Quels avantages et inconvénients présentent-elles ? Monexpert fait le point.

Une tuile solaire qu’est ce que c’est ?

Une tuile solaire, comme son nom l’indique, est une tuile constituée de cellules photovoltaïques. C’est, en quelque sorte, un tout petit panneau solaire. Elle permet de produire de l’électricité verte et de rendre ainsi sa maison plus écologique.

Pour cela, elle fonctionne en lien avec un ondulateur photovoltaïque. Ce module permet de transformer le courant continu en courant alternatif consommable par l’installation électrique de la maison (radiateurs électriques, électroménager, etc.)

De plus, la tuile solaire est protégée par du verre trempé. Elle permet de renforcer ainsi l’étanchéité de la maison. 

Avantages et inconvénients des tuiles photovoltaïques 

👍 Une production d’électricité en autoconsommation 

L’installation de tuiles solaires permet de produire de l’électricité en autoconsommation. Celle-ci peut être :

  • Consommée chez vous ;
  • Revendue au réseau électrique en obligation d’achat (OA solaire) au tarif de l’achat fixé par l’État. 

Vous diminuez ainsi votre facture d’électricité. 

👍 Un élément discret à intégrer à la toiture 

Les tuiles solaires sont directement intégrées au bâti. Elles sont bien plus discrètes qu’un panneau solaire donc bien plus esthétique.

Elles peuvent être en terre cuite ou placées sur des ardoises. Elles s’adaptent donc à tous les styles d’architecture.

👎 Un rendement un peu inférieur aux panneaux solaires 

Selon le fournisseur d'énergie Engie « Le rendement d'une tuile solaire est généralement de 100 kWh/an pour 1 m² ». C'est un peu inférieur à celui d'un panneau photovoltaïque. 

Si l’on considère que le rendement moyen d’un panneau solaire dans l’Hexagone est de 1000 kWh par kWc, alors les tuiles solaires sont un peu moins rentables. En effet, un kWc équivaut environ à 8 m² de surface. 1m² d’installation photovoltaïque produit donc en moyenne 125 kWh d’énergie par an.

Ce chiffre varie en fonction de la qualité des panneaux, de l’entretien, mais aussi, du niveau d’ensoleillement de la région où se situe le logement.

👎 Un prix encore élevé 

Le prix des tuiles solaires apparaît comme le principal inconvénient. Il faudra compter entre 900 € le m² et 2 000 € le m² pour l’achat et la pose. En comparaison, il faudra compter 8 000 € à 10 000 € pour 3 kWc de panneaux solaires, soit environ 300 € le m².

D’autre part, il existe encore peu de modèles et de fabricants de tuiles photovoltaïques. On en trouve 3 sur le marché français :

  • Solar Roof de Tesla ;
  • Imerys Toiture ;
  • Invisible Solar par Dyaqua. 

Le choix étant limité et les gammes de prix élevés, peu de ménages y ont recours.

Tuile solaire photovoltaïque : quelles aides ?

Il existe peu d’aides pour les panneaux solaires ou les tuiles solaires. Toutefois, il est possible de bénéficier de quelques soutiens. Quels sont-ils ? 

L'aide à l'autoconsommation solaire

Vous pouvez vous tourner vers l’aide au photovoltaïque. Elle est distribuée selon les modalités suivantes. Si l'installation est : 

  • Inférieure ou égale à 3 kWc, on peut obtenir 380€ / kWc
  • Entre 3 et 9 kWc : 280€ / kWc
  • Entre 9 et 36 kWc : 160€ / kWc
  • Entre 36 et 100 kWc : 80€ / kWc

Attention, pour la demander vous devrez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). 

La TVA à 10% 

Pour les installations de dimension inférieure ou égale à 3 kWc une TVA à taux réduit à 10% est appliquée. Au-delà s'applique un taux de TVA normal à 20%. 

Les aides des collectivités locales

Enfin, certaines collectivités subventionnent le photovoltaïque, comme la commune d'Alès, par exemple. Il faudra vous renseigner en mairie, auprès de votre département ou de votre région. 
 

Pour le solaire thermique, les aides sont plus nombreuses. Vous pouvez bénéficier de la Prime Énergie Monexpert cumulée à MaPrimeRénov'. Ces deux aides sont ouvertes à tous les ménages. Elles permettent de financer des travaux de rénovation énergétiques parmi lesquelles : 

  • le système solaire combiné
  • le chauffe-eau solaire invididuel (CESI) ; 
  • la pompe à chaleur solarothermique. 

Obtenez jusqu'à 4 000 € de prime pour l'installation d'un système solaire combiné avec la Prime Énergie Monexpert ouverte à tous les types de revenus ! La demande est gratuite et sans engagement

📝 En résumé

  • Les tuiles solaires sont de petits panneaux solaires. Installées sur une toiture, elles permettent à un ménage de passer à l'autoconsommation et de produire son électricité. 
  • En consommant l'électricité qu'il produit lui-même, le foyer peut réduire sa facture d'électricité.
  • Si elles sont plus esthétiques, les tuiles solaires restent bien plus chères que les panneaux photovoltaïques. Elles sont aussi un peu moins performantes. 
  • Les aides pour l'autoconsommation restent relativement limitées. 
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.