Image
Logo-France-Relance
Rédigé par Juliette S. - À jour le 18/01/2021

La rénovation énergétique au cœur du plan de relance économique

L’épidémie de Covid-19 a fortement impacté l’économie française. Pour y faire face, le gouvernement a annoncé le 3 septembre le lancement de France Relance. Il s’agit d’un plan de relance de l’économie française à horizon 2030. Ce plan met en avant la transition énergétique pour faire repartir l’économie. La rénovation thermique des bâtiments fait partie des points les plus importants. 6,7 Milliards d’euros y sont dédiés. Quelles sont les mesures phares ? Monexpert fait le point.

France Relance : la rénovation énergétique, un enjeu solidaire

La transition énergétique vise à réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES) pour atteindre la neutralité carbone. Cela passe par : 

  • Le développement des énergies renouvelables. En utilisant du biométhane à la place du gaz naturel dans les systèmes de chauffage, on limite nos émissions de CO2. 
  • La réduction de la consommation des bâtiments. En effet, le parc résidentiel et tertiaire représentait 20% des émissions de CO2 de la France en 2017. 

Au-delà des enjeux économiques, la rénovation des bâtiments revêt un enjeu de solidarité. Elle permet de lutter contre la précarité énergétique. Pour rappel, l’Ademe fait savoir qu’« est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

Rénover son habitat permet de réduire sa facture de chauffage au travers d’économies d’énergie. C’est donc un levier pour gagner en pouvoir d’achat. C’est pourquoi, selon le ministère de l’Économie « le plan de relance consacre 6,7 Md € à la rénovation énergétique des logements privés, des locaux de TPE/PME, des bâtiments publics de l’État et des logements sociaux »

Renforcer le dispositif MaPrimeRénov’

Afin d’inciter les ménages à faire des travaux de rénovation énergétique, le plan de relance a renforcé le budget de MaPrimeRénov’. Comme le souligne le ministère de l’Économie, « Le plan de relance va rehausser le budget du dispositif MaPrimeRénov’ de 2 Md€ sur 2021- 2022. ». Un moyen d’engager des rénovations énergétiques en profondeur. 

Ouverte à tous les ménages, MaPrimeRénov’ est une aide qui permet de réaliser des travaux d’isolation et de rénovation dans un logement. Son montant varie en fonction : 

  • Des travaux engagés ; 
  • De votre revenu fiscal de référence ; 
  • De votre lieu d’habitation

Dans tous les cas, le montant de MaPrimeRénov’ est plafonné à 20 000 euros sur 5 ans. Ce montant peut être majoré par des bonus MaPrimeRénov’ lancés via France Relance : 

  • Le bonus rénovation globale pour les travaux qui permettent une amélioration énergétique de plus de 55 % d’un montant de 7 000 maximum ;
  • un bonus sortie de passoire pour engager des rénovations sur les passoires thermiques (étiquette F ou G du diagnostic de performance énergétique) allant jusqu’ à 1 500 € ; 
  • un bonus « Bâtiment Basse Consommation (BBC) » pour récompenser le passage à une étiquette A ou B, plafonné à 1 500 € ;
  • une aide à l’accompagnement à maîtrise d’ouvrage (AMO), pour les consommateurs qui désirent un appui technique pour les travaux, d’un montant maximal de 150 €.

Le montant de ces bonus dépend de votre niveau de revenu et de votre lieu de résidence. En effet, les plafonds de MaPrimeRénov’ sont segmentés selon un code couleur, comme le montrent les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France
 

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

 

Plafonds de ressources pour les autres régions
 

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

👍 Bon à savoir : 

Les aides à la rénovation énergétique peuvent se cumuler. Par exemple, il est possible de cumuler MaPriméRénov’ avec la Prime Énergie Monexpert. Cela permet de faire diminuer davantage le montant du chantier.

Image
logo monexpert

Estimez dès maintenant le montant de votre prime énergie en quelques clics seulement !

📝 En résumé : 

  • Le plan France Relance engage 6,7 Md € pour la rénovation énergétique des bâtiments de l’Hexagone ; 
  • 2,2 Md € seront utilisés pour renforcer MaPrimeRénov’ en 2021-2022 ; 
  • Des bonus MaPrimeRénov’ ont été lancés pour inciter les ménages à faire des travaux de rénovation thermique.
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.