Tout savoir sur le label Flamme Verte

cheminée prime énergie flamme verte

Flamme Verte est une certification qui souligne la qualité, la performance et le faible taux d’émissions polluantes
d’un équipement de chauffage au bois. Quels sont les produits concernés par ce label ?
Comment interpréter l’étiquette Flamme Verte de votre futur équipement ? Découvrez nos réponses à vos questions dans cet article

Flamme Verte : le label du chauffage au bois

C’est sous l’impulsion de l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) et des fabricants d’équipements de chauffage au bois que le label Flamme Verte a vu le jour en 2000. Sa vocation est de faciliter l’identification des appareils de chauffage au bois performants et respectueux de l’environnement.

Flamme Verte est un label qui englobe tous les équipements de chauffage au bois, tels que : 

  • les poêles à bois ou à granulés de bois ;
  • les foyers fermés ou inserts ;
  • les cuisinières ;
  • les chaudières.

Pour obtenir la certification Flamme Verte, les fabricants s’engagent à respecter un protocole de qualité relatif à la conception de l’appareil. Ce dernier est ensuite contrôlé et soumis à des tests en laboratoire pour estimer son rendement et sa performance environnementale.

Comment lire l’étiquette d’un produit Flamme Verte ?

Le label Flamme Verte repose sur la performance environnementale de l’appareil. C’est-à-dire :

  • son rendement énergétique (il doit être supérieur ou égal à 70%) ;
  • ses rejets de monoxyde de carbone dans l’atmosphère ;
  • ses émissions de particules fines.

L’étiquette d’un produit labellisé Flamme Verte comporte un certain nombre d’étoiles. Plus l’appareil est performant et plus il dispose d’étoiles. En dessous de 6 étoiles, le produit n’est pas certifié, car sa performance est jugée insuffisante.

Ainsi, un produit certifié Flamme Verte avec 6 ou 7 étoiles vous garantit la haute performance énergétique et environnementale de votre équipement.

Flamme Verte : quelle différence avec l’étiquette énergétique ?

Depuis 2018, tous les appareils de chauffage doivent obligatoirement disposer d’une étiquette correspondant à la classe de leur performance énergétique (A+++ étant la classe la plus performante et G correspondant aux produits les moins performants).

À la différence du label Flamme Verte, l’étiquette énergétique ne concerne que le rendement de l’appareil et ne prend pas en compte ses émissions de monoxyde de carbone ou de particules fines.

Les aides financières disponibles avec le label Flamme Verte

L’acquisition d’un produit certifié Flamme Verte et son installation par un professionnel « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) peut vous permettre de bénéficier de différentes aides financières publiques telles que : 

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : l’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer les travaux qui visent à améliorer l’efficacité énergétique de votre logement, sans avoir à payer d’intérêts.
     
  • Le taux de TVA réduit : un taux de TVA de 5,5 % est appliqué par l’installateur RGE de votre appareil de chauffage au bois à haute performance énergétique.
     
  • Les aides de l’Anah : sous conditions de ressources, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) vous aide à financer jusqu’à 50% de vos travaux de rénovation énergétique, comme votre changement de chauffage.

Pour aller plus loin, découvrez également ces articles :