Image
Isolation d'un grenier
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 25/07/2022

Isoler un grenier : techniques, prix et aides

Selon l'Ademe, la toiture peut constituer jusqu'à 30 % des pertes de chaleur d'un logement. C'est pourquoi, il est important de bien isoler le grenier de votre maison. Comment procéder ? Quelles sont les techniques d'isolation préconisées ? Quel est le coût d'une telle opération ? Quelles sont les aides disponibles ? Monxepert vous dit tout. 

Isoler le grenier : quelles possibilités ?

Le grenier est parfois aménagé ou aménageable. Dans ce cas, pour ne pas perdre d'espace, il conviendra d'isoler les rampants de toitures. 

S'il s'agit juste de combles perdus, ils ne sont pas habitables. On peut donc procéder à une isolation par soufflage. Voyons les différentes options. 

1. Grenier aménageable : une isolation par l’intérieur ou par l'extérieur 

Deux techniques d'isolation des combles existent : 

  • Une isolation par l'intérieur. Un artisan vient poser un panneau isolant sur les rampants de toitures ou souffler un isolant entre une cloison (un faux plafond) et la toiture. 
  • L’isolation par l’extérieur appelée aussi "sarking". Il s'agit de poser une nouvelle charpente ou de rénover l'ancienne et d'installer dans les chevrons un isolant.

En général, l'isolation par l'extérieur intervient lorsque l'on refait la toiture. 

2. Le cas des combles perdus

Les espaces de moins de 1,80 m de hauteur sous plafond sont considérés comme des combles perdus. Le grenier n'est pas aménageable. Pour préserver la chaleur l'hiver et la fraîcheur l'été, on isole le plancher de ces combles. Pour cela, on souffle un isolant sur le sol.

Quel est le meilleur isolant pour un grenier ?

Cela dépend. Le plus souvent, on fait appel à de la laine de roche ou de la laine de verre, dont le prix reste très abordable. Elles présentent de bonnes propriétés thermiques et permettent de résister au froid. 

Si vous habitez dans une région chaude, il faudra prendre en compte le déphasage thermique de l'isolant, qui correspond à sa capacité à faire barrage à la chaleur. Dans ce cas-là, il est préconisé de vous tourner vers un isolant écologique comme le liège ou la laine de bois. 

Quel est le prix de l'isolation de la toiture ? 

Cela dépend avant tout de l'isolant choisi et de l'épaisseur du matériau. Comptez entre 17 € et 55 € par m² pour l'isolation des combles perdus. Pour des combles aménageables, il faudra prévoir : 

  • Environ 55 €/m² pour une isolation intérieure des rampants ;
  • Environ de 185 €/m² pour une isolation par l'extérieur.

Quelle épaisseur privilégier ? 

Pour isoler les combles, il faut atteindre : 

  • Une résistance R de 7 m2.K/W en comble perdu ;
  • Une résistance R de 6 m2.K/W en rampant de toiture.

En fonction de l'isolant choisi, l'épaisseur à prévoir ne sera pas la même. 

Comparatif des prix et des épaisseurs des principaux isolants thermiques 

Isolants

Épaisseur minimale pour une résistance de 7 m2.K/W

Prix

Laine de roche

30 cm

5 à 15 € environ /m² 

Laine de verre

28 cm

3 à 20 € / m² 

Polystyrène expansé

24 cm

15 à 25 € / m²

Liège

28 cm

15 à 25 € / m²

Laine de bois

35 cm

20 €/m² 

Chanvre

28 cm

15 à 20 € / m²

Ouate de cellulose

27 cm

25 € / m²

Les aides à la rénovation 

Il est possible de financer une partie des travaux d’isolation des combles grâce aux aides à la rénovation énergétique. Voici les principales aides existantes :

🔹 La Prime Énergie Monexpert  

La Prime Énergie Monexpert est issue des certificats d’économies d’énergie (CEE). Cette aide à la rénovation thermique est ouverte à tous les ménages pour un logement construit depuis plus de 2 ans. Son montant dépend de vos revenus, mais aussi des travaux engagés. 

🔹 MaPrimeRénov’

Cumulable avec la Prime Énergie, MaPrimeRénov’ est une aide de l’Agence National pour l’Habitat (ANAH). Elle concerne les résidences principales construites depuis plus de 15 ans. Son montant dépend également de vos revenus et des travaux menés. Pour vous donner un aperçu du montant cumulé de MaPrimeRénov' et de la Prime Énergie, vous pouvez vous reporter à ce tableau
 

💸 Boostez vos aides financières

Cumulez MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert pour alléger le coût de vos travaux ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

Demander ma prime


🔹 MaPrimeRénov' Sérénité 

Réservée aux ménages précaires, cette aide permet de financer des travaux de rénovation performants, induisant un gain énergétique d'au moins 35 %. Elle permet de prendre en charge :

  • jusqu'à 50 % du montant du chantier, dans la limite de 15 000 € HT pour les ménages très modestes (barème équivalent à MaPrimeRénov' Bleu)
  • jusqu'à 35 % du total des travaux, dans la limite de 7 000 € HT (MaPrimeRénov' Jaune)

🔹 L’éco-PTZ 

L’éco-prêt à taux zéro est un crédit bancaire avec un taux d'intérêt à 0 %. Il permet d’emprunter jusqu’à 50.000 € pour mener une rénovation globale. Ce prêt est ouvert à tous. Il concerne les travaux à mener dans une résidence principale, construite depuis plus de deux ans. Vous pouvez cumuler l'éco-ptz avec MaPrimeRenov’ et la Prime Énergie Monexpert.

🔹 Le chèque énergie 

Le chèque énergie est une aide destinée aux ménages modestes. Il peut servir à : 

  • régler des factures d'énergie domestique (fioul, électricité, gaz, etc.)
  • payer des travaux réalisés par un artisan RGE.

Son montant oscille entre 48 et 277 euros.

🔹 TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit à 5,5 % au lieu de 20 % s'applique sur la main d'œuvre et le matériel.

📋 En résumé : 

  • L'isolation du grenier est primordiale pour le confort thermique. Elle permet aussi de réaliser jusqu'à 30 % d'économies d'énergie ; 
  • Le prix de l'isolation des combles oscille entre 55 € du m2 et 185 € du m2 ; 
  • Plusieurs isolants peuvent répondre à vos besoins. En général, ce sont les laines minérales comme la laine de roche ou la laine de verre qui sont utilisées ; 
  • Pour financer les travaux, vous pouvez demander des aides à la rénovation. 

 

Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Puis-je isoler moi-même les combles ?

Oui. Toutefois, pour profiter des aides à la rénovation, il faudra passer par un artisan Reconnu Garant de l'Environnement (RGE). 

L'isolation des combles à 1 € a été supprimée en juillet 2021. Elle n'existe plus. Vous pouvez cumuler les aides pour disposer d'un reste à charge très faible.

Non, les travaux de rénovation ne sont jamais obligatoires. En revanche, ils sont vivement conseillés pour améliorer son confort de vie et gagner en pouvoir d'achat. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?