Changement de fenêtre : ce qu’il faut savoir

artisan qui installe une fenêtre

Les parois vitrées jouent un rôle essentiel dans la performance énergétique de votre habitation. En effet, des fenêtres ou portes-fenêtres mal isolées peuvent entraîner une surconsommation énergétique allant jusqu’à 15 % selon l’Ademe. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le changement de vos fenêtres.

Double vitrage ou triple vitrage : que choisir ? 

On distingue plusieurs types de parois vitrées : 

  • Le double vitrage est constitué de deux verres enfermant une lame d’air. Ce type de vitrage est plus performant qu’un simple vitrage et réduit l’effet de paroi froide. 
  • Le double vitrage à isolation renforcée emprisonne quant à lui une lame d’argon qui empêche les déperditions de chaleur de façon très efficace.
  • Le triple vitrage est constitué de trois couches de verre séparées par deux lames d’argon. Particulièrement efficace au niveau de la transmission thermique, le triple vitrage réduit cependant une transmission lumineuse.

Le saviez-vous ?
Lorsque vous changez de fenêtre, n’oubliez pas de vérifier la qualité de la ventilation de votre maison avec votre installateur. En effet, avec des fenêtres neuves, l’étanchéité à l’air est beaucoup plus importante qu’avec vos fenêtres anciennes. Il convient alors d’assurer le bon renouvellement de l’air intérieur.

Quels sont les caractéristiques d’une fenêtre performante ? 

Plusieurs indicateurs peuvent vous aider à connaître le niveau de performance de votre fenêtre ou porte-fenêtre :

  • Le coefficient de transmission thermique (Uw) traduit la capacité d’isolation thermique de la fenêtre.
  • Le facteur solaire (Sw) est un chiffre compris entre 0 et 1 : plus il est élevé et plus les apports de chaleur du soleil sont importants.
  • Le coefficient de transmission lumineuse (Tlw), également compris entre 0 et 1, traduit la capacité de la paroi vitrée à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur de votre logement.

Bon à savoir
Pour optimiser la performance de vos fenêtres, pensez aux éléments qui peuvent réduire les déperditions de chaleur, notamment la nuit, comme les volets, persiennes, stores sans oublier les rideaux.

Quels sont les matériaux à privilégier ?

Il est important de bien choisir la menuiserie de votre future fenêtre puisqu’elle a une incidence directe sur l’isolation thermique de la fenêtre. On différencie 3 matériaux principaux :

  • La menuiserie PVC offre une performance thermique satisfaisante et une grande durabilité.
  • La menuiserie en aluminium est particulièrement adaptée aux grandes baies vitrées.
  • La menuiserie en bois, en plus d’avoir une très bonne résistance thermique, est un produit naturel et recyclable.

Bon à savoir
Il existe aussi des menuiseries mixtes avec, par exemple, du bois du côté intérieur et de l’aluminium pour le parement extérieur. Cette solution permet ainsi d’allier les avantages des deux différents matériaux. 

Un changement de fenêtre peut-il être éligible aux aides financières ?

Oui, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières dans le cadre du remplacement de vos fenêtres par des modèles plus performants :

J’estime le montant de ma prime énergie avec Monexpert

Notez bien que votre éligibilité à ces aides dépend du respect de certaines conditions qui peuvent varier en fonction des dispositifs (niveau de performance de l’installation, date d’achèvement du logement, travaux réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement…).

Pour continuer votre lecture, découvrez aussi ces articles :