Tout savoir sur la chaudière fioul à condensation

Aujourd’hui, les chaudières à condensation sont les plus performantes. Mais, qu’en est-il pour la chaudière fioul à condensation ? Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de chauffage ? Découvrez nos réponses à vos questions sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une chaudière fioul à condensation ?

La chaudière fioul à condensation fonctionne de la façon suivante. 

  1. En brûlant du combustible (ici, du fioul), la chaudière produit de la chaleur, comme dans le cas d’une chaudière classique.
  2. Sa différence réside dans sa capacité à récupérer la chaleur dans les fumées qu’elle produit pour l’intégrer à l’eau du circuit de chauffage. Cette technologie permet donc de limiter la consommation de combustible.
  3. L’eau chauffée par la chaudière parcourt ensuite tout votre circuit de chauffage et vos émetteurs de chaleur. Et c’est ainsi que votre habitation est chauffée.
  4. Les fumées de la chaudière fioul à condensation sont évacuées par une cheminée ou bien par une ventouse, selon les cas.

À noter : comme pour toute chaudière à gaz, l’entretien d’une chaudière fioul à condensation est obligatoire. Il doit être réalisé chaque année, par un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE).

Avantages et inconvénients de la chaudière à condensation fioul

Se chauffer avec une chaudière à condensation fonctionnant au fioul présente des avantages, mais aussi un certain nombre d’inconvénients.
Les avantages :

  • Lorsque votre habitation n’est pas reliée au réseau du gaz, le chauffage au fioul est une bonne alternative.
  • La chaudière fioul à condensation est très efficace et particulièrement adaptée aux grands espaces.

Les inconvénients :

  • Avec une chaudière à condensation fioul, il convient d’installer une cuve pour stocker le combustible.
  • La cuve de fioul demande de l’espace.
  • Un remplissage régulier de la cuve peut être contraignant.
  • Le prix du fioul est très instable et surtout de plus en plus élevé avec la hausse de la taxe carbone.
  • La combustion du fioul a un impact très négatif sur l’environnement. C’est une solution de chauffage très polluante.
  • Lors du changement de votre système de chauffage, il est nécessaire de faire retirer la cuve de fioul par un professionnel.
  • La chaudière fioul à condensation n’est pas éligible aux aides financières de l’État.

Quel avenir pour le chauffage au fioul ?

Peu écologique et de moins en moins économique, le fioul chauffe encore près de 12 % des ménages français. Avec la transition énergétique, le chauffage au fioul n’a donc plus vraiment la cote. Il est d’ailleurs prévu que les chaudières utilisant le fioul comme combustible ne soient plus commercialisées dans les années à venir. Mais alors, vers quelle solution de chauffage se tourner ?

Remplacer une chaudière fioul à condensation par une pompe à chaleur (lien à ajouter) peut être une alternative idéale. Le chauffage au bois apparaît comme une autre solution intéressante. Le bois est d’ailleurs le combustible le plus économique. Enfin, si votre maison est reliée au réseau du gaz, vous pouvez opter pour une chaudière à très haute performance énergétique.

Les aides à la conversion

 

Pour vous encourager à opter pour une solution de chauffage moins polluante que le fioul (chauffage au bois, pompe à chaleur, chaudière gaz à très haute performance énergétique…), l’État a mis en place différentes aides financières.

Avec Monexpert Rénovation Énergie, vous pouvez bénéficier d’une prime énergie 

pour votre conversion vers un nouveau mode de chauffage.

Estimer ma prime

 

Le chauffage au bois vous intéresse ? Découvrez ces articles sur le sujet  :