Image
etude thermique
Rédigé par Juliette S. - À jour le 21/05/2021

Etude thermique : définition et obligations légales à connaître

Dans le cadre de la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), l’étude thermique est un document permettant de déposer un permis de construire. Il définit les seuils de consommation d’un bâtiment existant ou d’une extension de maison. A quoi sert-ce document ? Quand est-il obligatoire ? Combien coûte une étude thermique ? Monexpert fait le point.

Une étude thermique : qu’est-ce que c’est ? 

Une étude thermique d’un bâtiment vise à mesurer l’efficacité énergétique d’un bâtiment à construire ou déjà construit. Elle intervient en rénovation ou en construction neuve. Cette analyse donne des clés sur les matériaux à utiliser pour l’isolation ou pour l’installation d’un dispositif de chauffage

Étude thermique et DPE : quelle différence ? 

On a tendance à confondre étude thermique et diagnostic de performance énergétique. Ces deux documents sont différents et n’ont pas la même vocation. 

  • Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), est demandé lors de la mise en vente ou de la mise en location d’un bien immobilier. Il indique la consommation énergétique d’un bâtiment via l’étiquette énergie. Il donne aussi des renseignements sur les rejets de gaz à effet de serre (GES) via l’étiquette climat. 
     
  • L’étude thermique intervient en amont du permis de construire. Elle permet d’aider l’architecte et le maître d’œuvre à utiliser les matériaux adéquats pour produire une maison écologique et peu énergivore.  

Étude thermique et audit énergétique : quelle différence ? 

L’étude thermique ne doit pas non plus être confondue avec l’audit énergétique. L’audit énergétique est réalisée uniquement en rénovation. Elle vise à mettre en relief les ponts thermiques et déperditions d’énergie de la maison. Plus complète, elle est assortie d’un plan de travaux de rénovation énergétique à mener. 

💡 Bon à savoir :

Alors que l'étude thermique ne peut pas être prise en charge par les aides à la rénovation énergétique, l'audit énergétique peut être en partie financé par MaPrimeRénov', à hauteur de 500 € maximum. Un bon moyen d'engager sereinement des travaux !

Étude Thermique et cadre réglementaire : que dit la loi ? 

L'étude thermique est un document à produire pour réaliser une construction neuve. Elle est donc très encadrée par la loi. 

La RT 2012

La RT 2012 exiges des professionnels du bâtiment le respect des normes fixées par le label Bâtiment Basse Consommation (BBC).

Elle prend en compte trois critères principaux :  

  • Le Besoin Bioclimatique (BBio), à savoir l’efficaicité énergétique de la maison (isolation, matériaux de construction, etc.)
  • Le Coefficient d'Énergie Primaire (Cep), le système de chauffage et de production d’eau chaude choisi
  • La Température intérieure conventionnelle (TIC) : la température maximale atteignable après 5 jours de canicule consécutifs

Attention, le non-respect de la RT 2012 est pénalement répréhensible. En vertu de l’article L.152-4 du Code de la construction et de l’habitation, cela « est puni d'une amende de 45 000 euros, pour les utilisateurs du sol, les bénéficiaires des travaux, les architectes, les entrepreneurs ou toute autre personne responsable de l'exécution de travaux ». Il est donc important de ne pas prendre ce document à la légère. 

La RE 2020 

Les règlementations thermiques évoluent régulièrement. Dès 2022, entrera en vigueur la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020). Elle imposera à toute les nouvelles constructions de répondre aux normes du Label « Bâtiment à Énergie POSitive » (BEPOS).

Elle engage les professionnels du bâtiment à se baser sur les énergies renouvelables pour verdir la consommation du logement (autoconsommation solaire, pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique, etc.). A ce titre, l'installation de chaudière gaz à très haute performance énergétique sera interdite. Avant de déposer votre permis de construire, pensez donc à bien vérifier la date de l'étude thermique. 

Qui peut réaliser une étude thermique RT2012 ? 

L’étude technique implique des connaissances et qualifications spécifiques. Elle est menée par des ingénieurs thermiciens indépendants ou appartenant à un bureau d'étude thermique (BET). Ce n'est pas forcément au particulier de trouver leur bureau d'étude thermique. En général, c'est l'architecte qui en recommande un avec qui il travaille.  

Quel est le prix d'une étude thermique ? 

Le prix de l'étude thermique n'est pas soumis à un barème plafonné ou encadré. Cette prestation coûte entre 200 € et 1200 € puisqu'elle exige les compétences d'un professionnel. Ce montant est vite rentabilisé grâce aux économies d'énergie réalisées par la suite. 

📋 En résumé : 

  • L'étude thermique ne revêt pas les mêmes finalités que le DPE ou l'audit énergétique
  • Elle vise à aiguiller l'architecte dans le choix des matériaux de construction pour rendre le bâtiment écologique
  • On se sert de l'étude thermique pour déposer un permis de construire 
  • Pour mettre en valeur les déperditions thermiques d'un logement mieux vaut passer par un audit énergétique. 
Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.