Image
73 %
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 23/05/2022

73% des Français rénovent pour augmenter leur pouvoir d'achat

Selon le baromètre Qualit'ENR 2022 "Les Français et les EnR", 73% Français pensent que la performance énergétique de leur logement joue sur leur pouvoir d'achat. Les travaux de rénovation se placent donc comme un enjeu majeur pour le budget des ménages. Que retenir de l'étude de Qualit'ENR ? 

Prix de l'énergie : des Français inquiets face aux hausses 

Les prix de l'électricité et du gaz ont subit des hausses majeures entre 2021 et 2022. Cela a fortement impacté la facture énergétique des ménages. A titre d'exemple, avant la mise en place du bouclier tarifaire, les tarifs réglementés du gaz ont augmenté de 57 % entre janvier et octobre 2021. 

90% des Français ont constaté ces hausses d'après Qualit'ENR et 84% jugent que la part de l'énergie dans leur budget est importante. 

Les énergies renouvelables : un levier pour le pouvoir d'achat

Si les Français sont inquiets, ils identifient des solutions pour réduire leur facture de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire (ECS). Pour une majorité d'entre eux, les énergies renouvelables (ENR) permettent de faire des économies. 

D'après le baromètre "77% jugent que les équipement EnR peuvent avoir un impact positif sur leur pouvoir d’achat".

Parmi les équipements ENR, on trouve : 

  • Le poêle à bois et l'insert ; 
  • La pompe à chaleur ; 
  • Le chauffe-eau thermodynamique ; 
  • Le chauffe-eau solaire thermique, etc.

L'investissement de départ : un frein à l'achat 

Si les solutions de chauffage écologique sont vues comme permettant d'induire des économies, elles sont considérées comme onéreuses. 87% des ménages jugent que les appareils ENR sont chers. De ce fait, ils ne sont que 37% à souhaiter s'équiper.  

Ce chiffre est en progression. Il a augmenté de 12 points de pourcentage par rapport à 2019.

💸 Financez vos équipements renouvelables grâce aux aides à la rénovation !

Les pouvoirs publics ont mis en place des aides à la rénovation pour aider les ménages à s'équiper d'un chauffage performant. En cumulant MaPrimeRénov' et la Prime Énergie Monexpert, on peut alléger le coût des travaux ! 

Demander ma prime

Une plus grand confiance dans le secteur de la rénovation

Enfin, le baromètre Qualit'ENR tend à montrer que les Français ont davantage confiance dans le secteur de la rénovation énergétique. Selon l'organisme, 76% des consommateurs considèrent que la mention Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) est un gage de sécurité et "71% font confiance en un installateur près de chez eux ".

📝 En résumé : 

  • 73% des Français voient dans l'amélioration de la performance énergétique du logement un possible gain de pouvoir d'achat. 
  • Les équipements basés sur les énergies renouvelables attirent de plus en plus de ménages. Cependant, ils demeurent peu abordables, ce qui constitue un frein à l'achat. 
  • Des aides peuvent permettre aux consommateurs de réduire le montant du chantier. 
  • Les ménages ont de plus en plus confiance dans les professionnels de la rénovation, notamment ceux bénéficiant de la certification RGE. 
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quel est le système de chauffage le moins cher ?

Selon l'Ademe, le bois est l'énergie de chauffage la plus économique. C'est aussi une énergie renouvelable produite en France. Les ménages y ont de plus en plus recours. Selon Eric Vial, représentant de l'association Propellet "en un an, il s’est vendu deux fois plus de chaudières à granulés et les poêles à pellets ont enregistré 50 % de ventes supplémentaires."

Installer un chauffe-eau solaire individuel (CESI) permet de produire de l'eau chaude grâce à des panneaux solaires thermiques. Il peut couvrir jusqu'à 70% de vos besoins en eau chaude. 

Aujourd'hui, selon Enedis plus de 100 000 particuliers produisent de l'électricité verte grâce à des panneaux photovoltaïques en autoconsommation. Ils n'étaient que 3000 en 2015. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?