Image
énergies renouvelables
Rédigé par Matthieu H. - À jour le 05/04/2022

5 énergies renouvelables & leurs caractéristiques décryptées

À l’heure de la transition énergétique, les énergies renouvelables s’intègrent de plus en plus dans nos foyers. Mais alors, qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ? Comment les utiliser chez soi ? À quelles aides financières ouvrent-elles le droit ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les énergies renouvelables.

Quels sont les 5 types d'énergies renouvelables ?

Le terme « énergies renouvelables » rassemble toutes les sources d’énergies considérées comme inépuisables. Contrairement aux énergies fossiles, les ressources qu’elles utilisent sont disponibles en permanence (soleil, eau, vent…) et se reconstituent plus rapidement qu’elles ne sont consommées.

Les énergies renouvelables ont l’avantage de ne pas produire (ou peu) d’émissions polluantes. Plus propres, leurs utilisations permettent ainsi d’aider à lutter contre le réchauffement climatique.

Il existe 5 grandes sources d’énergies renouvelables.

1. Le soleil : l’énergie solaire

On distingue l’énergie solaire photovoltaïque, qui transforme les rayons du soleil en électricité, et l’énergie solaire thermique, qui puise la chaleur du rayonnement solaire. Cette énergie est intermittente car elle dépend du soleil, et ne peut donc pas être installée dans des régions peu ensoleillées. 

L’énergie solaire photovoltaïque permet la production d’électricité grâce à l’installation des panneaux solaires photovoltaïques. 

L’énergie solaire thermique est captée à l’aide de panneaux solaires thermiques qui permettent la production de chaleur, ou la production d’eau chaude sanitaire.

Il existe également l'énergie solaire thermodynamique qui permet la production d’électricité à plus grande échelle, pour les centrales thermodynamiques, qui vont produire du courant pour le redistribuer ensuite. 

2. Le vent : l’énergie éolienne

Installées sur terre (onshores) ou en mer (offshores), les éoliennes produisent de l’énergie grâce aux déplacements des masses d’air, exploitant ainsi l'énergie cinétique du vent. Tout comme l’énergie solaire, elle est assez intermittente car elle dépend de la puissance du vent. Elle ne peut pas non plus être exploitée partout. 

Il existe 2 types d’éolienne :

  1. Éolienne horizontale : c’est la plus répandue, les hélices tournent autour d’un axe horizontal
  2. Éolienne verticale : moins connue, les pâles tournent autour d’un axe vertical

Les particuliers qui souhaitent produire de l'électricité peuvent s'équiper d'éoliennes domestiques. 
 

3. L’eau : l’énergie hydraulique

Créée à partir du mouvement de l’eau ou des courants marins, l’énergie hydraulique n’est pas soumise aux conditions météorologiques, contrairement à l’énergie solaire ou éolienne. On parle aussi d’hydroélectricité.

Il y a 4 sortes d'énergies marines :

  1. L'énergie hydrolienne qui exploite les courants marins ;
  2. L'énergie thermique des mers qui exploite la différence de température entre les eaux profondes et les eaux de surface ;
  3. L'énergie houlomotrice qui est produite grâce au mouvement des vagues ;
  4. L'énergie osmotique qui exploite la différence de salinité des eaux salées et eaux douces.

4. La terre : la géothermie

En puisant l’énergie du sol de la terre, la géothermie permet de produire de l’électricité ou d’alimenter les réseaux de chaleur. Cette énergie va capter les calories qui se trouvent dans l'air ou dans le sol. 

Afin d’alimenter le réseau de chauffage et / ou d’eau chaude sanitaire du logement, ces calories sont transportées à l’aide d’un fluide frigorigène. On estime que pour 1 kWh consommé, une pompe à chaleur bien réglée va créer 4 kWh.

5. Les matières organiques : l’énergie biomasse

Toutes les matières organiques, qu’elles soient végétales ou animales, peuvent permettre de produire de l’électricité ou de la chaleur. Parmi les utilisations les plus courantes, on compte notamment le chauffage au bois.

On parle alors de bois-énergie, ce qui correspond à l’utilisation du bois à des fins énergétiques. Après transformation, il permet de produire principalement de l’électricité et de la chaleur.

Il existe également le biocarburant, d’origine végétale (colza, tournesol, éthanol) et utilisé afin de remplacer les produits pétroliers.

Enfin, existe aussi la méthanisation qui sert à produire du biogaz en utilisant les déchets et résidus agricoles.
 

Comment profiter des énergies renouvelables chez soi ?

Choisir un fournisseur d'énergie verte

Tout d’abord, sachez qu’un grand nombre de fournisseurs d’énergie proposent aujourd’hui des offres « vertes » avec de l’électricité verte ou du biogaz. Ces offres ne signifient pas que vous allez directement consommer de l'électricité issue des énergies renouvelables, mais que vous participez activement au développement des énergies vertes en Europe, à travers le mécanisme des garanties d'origine.

Sans avoir à changer votre système de chauffage, ou de production d’eau chaude sanitaire, votre maison peut être alimentée en énergies propres provenant principalement de l’énergie éolienne, solaire ou encore issue du biogaz. Cela vous aidera à améliorer la valeur verte de votre logement, c’est-à-dire la valeur que lui confère sa bonne performance énergétique et environnementale.

Installer des équipements basés sur les énergies renouvelables

Vous pouvez également installer chez vous des équipements vous permettant d’utiliser les énergies renouvelables dont voici quelques exemples.

  • Le poêle à bois : écologique et performant, le chauffage au bois vous permet aussi de faire des économies importantes. Grâce à cette énergie issue de la biomasse, votre facture de chauffage annuelle s’élève en moyenne à 811 € (1), contre 1 415 € pour le chauffage au gaz ou 1 626 € pour le chauffage électrique.
  • La pompe à chaleur air/eau : particulièrement performante, la pompe à chaleur air/eau puise la chaleur récupérée dans l’air, provenant de l’extérieur de votre logement, avant de l’intégrer dans votre circuit de chauffage.
  • Le chauffe-eau solaire : nécessitant l’installation de capteurs solaires sur le toit de votre habitation, le chauffe-eau solaire est un système qui permet de vous fournir en eau chaude sanitaire. Parce que l’énergie du soleil est gratuite, ce type d’équipement vous permet de faire des économies mesurables.

Type d’énergie

Équipements pour produire et distribuer l’énergie

Permet d’alimenter...

Énergie solaire

Panneaux solaires photovoltaïques

Les équipements électriques 

Panneaux solaires thermiques

Système solaire combiné

Énergie éolienne

Éolienne domestique

Les équipements électriques 

Aérothermie

Pompe à chaleur Air / Air

Pompe à chaleur Air / Eau

  • Un plancher Chauffant
  • des radiateurs à eau 

Géothermie

Pompe à chaleur géothermique

  • Un plancher Chauffant
  • des radiateurs à eau 

Biomasse

Poêles à bois & inserts

Chaudières biomasse

  • Un plancher Chauffant
  • des radiateurs à eau
  • Peut servir à produire l'eau chaude sanitaire

Les aides aux énergies renouvelables

L’installation d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire utilisant des énergies vertes vous donne le droit de bénéficier d’aides financières telles que : 

Image
logo monexpert

Avec Monexpert, vous pouvez également bénéficier d’une prime énergie lors de l’installation de votre équipement à énergie renouvelable.

💡 Bon à savoir : Le cas particulier du photovoltaïque

Les panneaux solaires photovoltaïques ne donnent pas le droit à MaPrimeRénov' ou à la Prime Énergie Monexpert. En revanche, ils peuvent être financé par la prime à l'autoconsommation ou la vente de l'électricité verte produite. 

Qu'est-ce qui caractérise une énergie non-renouvelable ?

Tandis qu’une énergie renouvelable est une énergie qui se renouvelle naturellement et rapidement, une énergie non renouvelable est disponible en quantité limitée. Elle n'est pas en mesure de se renouveler. Ces énergies, aussi appelées énergies fossiles, sont au nombre de 3 :

  • le gaz
  • le pétrole
  • le charbon

Elles créent des combustibles fossiles, qui servent à produire de l’électricité, du chauffage et de l’eau chaude. Ces combustibles sont des hydrocarbures (car riches en carbone) issus de la méthanisation de matière organique enfouie dans la terre depuis plusieurs millions d'années.

Les différents types d'énergies fossiles 

Le pétrole

Actuellement l’énergie la plus utilisée au monde, le pétrole sert principalement à la fabrication de carburants et de matières plastiques, éléments très polluants et qui se dégradent très lentement. On estime que les réserves de pétrole devraient s'épuiser d'ici 40 ans.

Le gaz

Le gaz naturel provient de gisements souterrains, tout comme le pétrole et le charbon. Il est actuellement la deuxième source d’énergie fossile (après le pétrole) la plus utilisée au monde, notamment pour la production d’électricité et de chaleur. Le gaz naturel est cependant limité, et son exploitation ne sera bientôt plus possible, en raison de l'épuisement des ressources.

Le charbon

Le charbon est très demandé car il est une énergie peu chère. Des études ont estimé que les réserves de charbon disponibles étaient encore exploitables et utilisables pendant encore 150 ans. Le charbon reste très polluant car sa combustion entraîne des rejets de CO2 dans l'atmosphère, qui sont responsables du réchauffement climatique.

Le nucléaire : une énergie fissile

L'énergie nucléaire est produite dans des centrales qui utilisent de l'uranium enrichi, un élément radioactif. Même si l’uranium est d’origine naturelle, le nucléaire reste une énergie non renouvelable car ce dernier est disponible en très petites quantités et son extraction coûte très cher. 

On parle d'énergie fissile car l'électricité est produite par la technologie de fission nucléaire.  

🌳 Envie de ne plus consommer d'énergie fossile ?

Changez de système de chauffage à moindre coût avec la prime énergie !

Demander ma prime

📋 En résumé :

  • 5 types d’énergies renouvelables : solaire, éolienne, hydraulique, géothermique et biomasse
  • Ces énergies peuvent être utilisées par les particuliers pour produire de l’électricité, chauffer leur logement et / ou produire leur eau chaude sanitaire
  • Il existe de nombreuses aides en 2022 pour aider les foyers à réaliser des travaux de rénovation énergétique
  • 4 sources d’énergie non-renouvelables, appelées aussi énergies fossiles : gaz, pétrole, nucléaire et charbon

Questions fréquentes

Qu'est-ce qu'une garantie d'origine de l'électricité verte ? 

Selon la définition du fournisseur d'électricité Engie "Une Garantie d'Origine (ou garantie d'origine renouvelable) est un document électronique certifiant que de l'électricité a été produite à partir d'une source d'énergie renouvelable et injectée sur le réseau électrique". Ces document permettent d'assurer une traçabilité de l'électricité verte. 

Quelles sont les objectifs de la France en matière d'énergies renouvelables ? 

La France veut atteindre la neutralité carbone en 2050. Pour cela, à horizon 2030, les énergies renouvelables devront représenter :

  • 40 % de la production d'électricité
  • 38 % de la consommation finale de chaleur
  • 15 % de la consommation finale de carburant
  • 10 % de la consommation de gaz

Pourquoi le mix énergétique n'est-il pas 100% vert ? 

Ce n'est techniquement pas encore possible en France. En effet, les énergies vertes sont dépendantes de la météo. Sans soleil un panneau solaire ne produit pas. Sans vent, une éolienne ne tourne pas. Or, l'électricité se stocke encore très mal. Il faut donc la consommer au moment de la produire. Pour pallier l'intermittence des énergies vertes, dans l'Hexagone, on utilise le nucléaire et en moindre mesure les énergies fossiles. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Matthieu H.

Après plusieurs années dans diverses entreprises du BTP, j'ai tout quitté pour me lancer dans l’aventure de Monexpert. Ce fut, pour moi, l’opportunité de transmettre mon savoir-faire et mes connaissances auprès des particuliers.

Avez-vous trouvé votre réponse ?