Rédigé par Sébastien M. - À jour le 01/09/2021

Comment aménager un bureau dans les combles ?

Vous exercez votre métier depuis chez vous, en télétravail occasionnel ou bien à l'année ? Il vous faut un espace rien qu'à vous, plutôt que d'occuper la table de la cuisine et d'être dérangé sans cesse. Si votre maison possède des combles aménageables, que diriez-vous d'aménager un bureau sous les toits ? Calme et vue garantie ! Monexpert vous explique les travaux de rénovation indispensables à réaliser et comment les financer.

🧻 Aménagement des combles en bureau : l’importance de l’isolation

Pour aménager des combles dans un bureau, le premier élément à prendre en compte est la qualité de l'isolation. Une isolation vétuste est synonyme de perte de chaleur. 

Afin d'isoler des combles aménageables, le plus simple est d'opter pour une isolation des rampants de toiture complétée par une isolation des murs par l'intérieur. En fixant une couche d'isolant sur le mur ou en le soufflant dans une contre cloison vous pourrez facilement gagner en confort thermique.

Privilégiez les isolants fins comme le liège. Vous éviterez des pertes d'espaces. Ce matériaux est également excellent en termes d'isolation phonique. Le bureau sera protégé des bruits ambiants. C'est un véritable plus pour la concentration ! 

💡 Penser à la luminosité 

Un bureau est par définition un espace de travail. Vous aurez donc besoin d'y voir clair. Et pour cela, rien de tel que la lumière du jour accompagnée d'une peinture claire et lumineuse

Installer un velux à double vitrage 

Pour faire entrer la lumière naturelle dans des combles, le plus simple reste d'installer un velux, une fenêtre de toit. Afin de limiter les pertes de chaleur, veillez à installer une fenêtre à double vitrage. Elle permet de faire barrière aux déperditions thermiques. 

Une peinture claire et si possible isolante 

Complétez votre installation par une couleur claire comme le blanc cassé, le gris clair, le beige. Ces couleurs agrandiront visuellement l'espace.

A l'aide d'une peinture isolante, vous pouvez renforcer facilement l'isolation thermique de votre logement. Vous ferez d'une pierre deux coups ! 

🍃 Ne pas négliger la ventilation 

Une pièce bien ventilée est une pièce souvent moins humide et donc plus agréable à vivre. La ventilation est aussi un levier des économies d'énergie. Une pièce bien aérée vous évite des problèmes de condensation et de moisissures

C'est également plus facile à chauffer. En effet, un air humide se chauffe mal. Vous dépenserez donc plus d'énergie car les radiateurs ou la chaudière devront davantage tourner. 

Pour renforcer l'isolation de vos combles, deux solutions d'offres à vous : 

  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux. Il s'agit de bouches d'aération permettant d'extraire l'air vicié de votre logement. Cela s'accompagne d'une perte de chaleur  ; 
  • VMC double flux. Ces bouches d'extraction de l'air intérieur sont complétées d'un échangeur thermique qui évite les déperditions de chaleur au moment de renouveler l'air de votre logement. 

🔥 Quid du chauffage ?

Enfin, aménager ses combles en bureau, c'est agrandir votre logement. Il faudra donc adapter le système de chauffage. Il existe deux manières de procéder : 

  • Remplacer votre chaudière actuelle par une nouvelle chaudière plus puissance et plus écologique. Ainsi, on trouve un appareil bien dimensionné à vos nouveaux besoins en chauffage ; 
  • Installer un chauffage d'appoint écologique comme un poêle à bois, par exemple. Il viendra compléter le dispositif principal. 

Dans les deux cas, il est possible de bénéficier des aides à la rénovation énergétique

💸 Création de bureau : quelles aides ?

Les travaux de rénovation thermique peuvent représenter un budget. C'est pourquoi, il peut être intéressant de les faire financer. Plusieurs aides peuvent vous permettre d'améliorer les performances énergétiques de votre maison. 

🔹 La Prime Énergie Monexpert

Lancée dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie (CEE), la Prime Énergie Monexpert permet de prendre en charge des travaux : 

  • d'isolation ; 
  • de remplacement d'un système de chauffage ; 
  • de ventilation. 

Elle s'adresse à tous les ménages disposant d'un logement construit depuis plus de 2 ans. Elle s'applique tant sur une résidence principale que pour une résidence secondaire. 

Son montant est modulé en fonction des travaux menés et de vos revenus.

🔹 MaPrimeRénov'

Cumulable avec la Prime Énergie Monexpert, MaPrimeRénov' est une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) ouverte à tous. Attention, elle ne peut servir que pour une résidence principale. Son montant dépend des travaux menés, de vos revenus et de votre lieu de résidence, comme le montrent les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 € - 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 240 € 4 240 €
Poêle à granulés 3 000 € 800 € 3 800 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 000 € 800 € 2 800 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € - 2 500 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 525 € 1 725 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
1 200 €
-

jusqu'à
1 200 €

Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 174 € 1 374 €
Dépose d'une cuve à fioul 1 200 € - 1 200 €
Pompe à chaleur air-air - 899 €* 899 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 75 €/m² 42 €/m² 117 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 25 €/m² 42 €/m² 67 €/m²
Isolation de toiture terrasse 75 €/m² 19 €/m² 94 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m² 9 €/m² 34 €/m²
Isolation des combles perdus - 9 €/m² 9 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 100 € / équipement - 100 €/ équipement
Protection contre le rayonnement solaire (pour l'outre-mer) 25 €/m² - 25 €/m²
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 4 000 € - 4 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 € - 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Chauffe-eau solaire 3 000 € 126 € 3 126 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 000 € 800 € 2 800 €
Foyers fermés, insert cheminée 1 200 € 800 € 2 000 €
Equipements solaires hybrides 2 000 € - 2 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 263 € 1 063 €
Chauffe-eau thermodynamique 800 € 87 € 887 €
Pompe à chaleur air-air - 449 €* 449 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'intérieur 20 €/m² 21 €/m² 41 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 20 €/m² 9 €/m² 29 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 80 € / équipement - 80 €/ équipement
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 3 000 € - 3 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 € - 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Chauffe-eau solaire 2 000 € 120 € 2 120 €
Poêle à granulés 1 500 € 500 € 2 000 €
Poêle à bûches 1 000 € 500 € 1 500 €
Foyers fermés, insert cheminée 600 € 500 € 1 100 €
Equipements solaires hybrides 1 000 € - 1 000 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid 400 € -

400 €

Chauffe-eau thermodynamique 400 € 87 € 487 €
Dépose d'une cuve à fioul 400 € - 400 €
Pompe à chaleur air-air - 449€* 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'intérieur 15 €/m² 21 €/m² 36 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 15 €/m² 9 €/m² 24 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 40 € / équipement - 40 €/ équipement
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 2 000 € - 2 000 €

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau solaire - 120 € 120 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 € 500 €
Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Chauffe-eau thermodynamique - 87 € 87 €
Pompe à chaleur air-air - 449 €* 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'intérieur 7 €/m² 21 €/m² 28 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 7 €/m² 9 €/m² 16 €/m²

🔹 L'Eco-PTZ

Pour financer la rénovation de vos combles aménageables en bureau, vous pouvez aussi demander l'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Ce crédit bancaire au taux d'intérêt à 0% peut monter jusqu'à 30 000 euros remboursables sur 15 ans. Il est ouvert à tous les ménages. 

📋 En résumé : 

Pour aménager vos combles en bureau, vous devez : 

  • renforcer leur isolation thermique
  • adapter le dispositif de chauffage
  • installer un système de ventilation

Pour ce faire vous pouvez demander des aides à la rénovation énergétique. 

Attention, les aides à la rénovation thermique ne sont disponibles qu'à condition de passer par un professionnel "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE). 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.