Image
chaudiere fioul
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 18/11/2021

Chaudière à fioul : la fin est reportée

Jeudi 3 juin 2021, lors d'une audition à l'Assemblée nationale, Barbara Pompili, Ministre de la Transition Energétique a annoncé le report de la fin des chaudières à fioul. Alors que celle-ci devait intervenir au 1er janvier 2022, la suppression des chaudières à fioul aura lieu à la mi-2022. Explications par Monexpert. 

Fin des chaudières à fioul : de quoi parle-t-on ?  

L'expression "fin des chaudières à fioul" est un raccourci. En fait, il s'agit plutôt de l'interdiction de l'installation d'une nouvelle chaudière à fioul. Il est toujours possible de réparer son ancienne chaudière. 

La fin des chaudières à fioul a été décidée pour favoriser la transition énergétique. En effet, le fioul est l'une des énergies les plus polluantes. Elle émet énormément de CO2 ce qui contribue au réchauffement climatique. La suppression des chaudières à fioul était prévue au 1er janvier 2022. 

Des exceptions à la suppression des chaudières à fioul 

La fin des chaudières à fioul ne concernera pas tous les ménages. Des exceptions seront prévues dans le cas ou des alternatives seraient compliquées à envisager. Notamment, en milieu rural où le réseau de gaz est peu développé voire inexistant, cette réforme ne sera "pas applicable" d'après Emmanuelle Wargon, ministre en charge du Logement. 

Chaudière fioul : quelles alternatives ?

Pour remplacer une chaudière à fioul, plusieurs dispositifs de chauffage peuvent être envisagés. Notamment on peut se baser sur les énergies renouvelables. Ainsi on peut opter pour : 

🌳 La chaudière à bois 

La chaudière à bois est un système de chauffage central. Elle peut fonctionner avec des bûches ou des granulés de bois. La combustion du bois permet de chauffer un circuit d'eau qui arrive jusque dans les radiateurs. 

Il faudra compter environ 10 000 euros pour s'équiper. Toutefois sur la longue durée, elle se traduit par des économies sur la facture de chauffage. Selon l'Ademe, c'est l'énergie la plus économique. C'est donc une très bonne alternative au fioul. 

⚡ La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un dispositif qui utilise les énergies renouvelables pour créer de la chaleur. On distinguera : 

Une pompe à chaleur coûte entre 6 000 euros et 20 000 euros. Il existe des modèles réversibles qui font également office de système de climatisation. 

Remplacer sa chaudière fioul : quelles aides à la rénovation ? 

Remplacer sa chaudière à fioul peut coûter cher. C'est pourquoi, il existe des aides à la rénovation thermique. Parmi elle, on trouve :

  • la Prime Énergie Monexpert qui est octroyée pour les logements construits depuis plus de deux ans. Il peut s'agir d'une résidence principale ou secondaire
  • MaPrimeRénov', elle concerne les résidences principales construites depuis plus de deux ans 

Cumulables, ces aides sont ouvertes à tous les ménages. Le montant de ces aides dépend de votre revenu, de l'emplacement géographique de votre logement et des travaux engagés. 

Les barèmes sont déterminés par l'ANAH comme le montrent les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Poêle à granulés 3 000 € 800 € 3 800 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 000 € 800 € 2 800 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 525 € 1 725 €
Pompe à chaleur air-air - 899 € 899 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 000 € 800 € 2 800 €
Foyers fermés, insert cheminée 1 200 € 800 € 2 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 263 € 1 063 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €*

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Poêle à granulés 1 500 € 500 € 2 000 €
Poêle à bûches 1 000 € 500 € 1 500 €
Foyers fermés, insert cheminée 600 € 500 € 1 100 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Pompe à chaleur air-air - 449€ 449 €

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 € 500 €
Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €
Image

Boostez vos aides financières en cumulant MaPrimeRénov' avec la Prime Énergie Monexpert ! Pour que le cumul soit valide, vous devrez commencer par demander la Prime Énergie Monexpert, alors lancez-vous !

📋 En résumé : 

  • La fin des chaudières à fioul sera reportée de 6 mois 
  • Elle interviendra à la mi-2022 et non au 1er janvier 2022
  • Il est possible de remplacer sa chaudière à fioul par une pompe à chaleur ou une chaudière à bois 
  • Pour financer les travaux d'installation vous pouvez passer par les aides à la rénovation énergétique. 
Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.