Rédigé par Juliette S. - À jour le 01/09/2021

Aménager une chambre dans les combles, tout savoir

C'est décidé, vous allez aménager vos combles en une nouvelle chambre d'enfant ou d'adulte. cela va se traduire par un gain de place. Une chambre sous les toits, c'est très agréable, à condition qu'elle soit confortable. En effet, les combles sont souvent très froids en hiver et d'une chaleur étouffante en été. Quels travaux sont à mener ? Combien cela vous coûtera-t-il ? Quelles sont les aides pour aménager des combles en chambre ? Monexpert fait le point. 

Aménager une chambre dans les combles : l'isolation, clé du confort thermique 

Pour le confort thermique des occupants, il faut commencer par regarder l'isolation des combles. En effet, selon l'Ademe, la toiture peut constituer jusqu'à 30% des déperditions thermiques. C'est donc le premier poste de travaux à effectuer. 

Le liège, meilleur isolant pour les pièces sous combles

Afin d'améliorer l'étanchéité de cette nouvelle chambre mansardée, il faudra donc isoler les rampants de toiture. En installant des plaques de liège sous le toit, vous pourrez renforcer l'isolation de la maison. Le liège est l'un des meilleurs isolants, il assure une régulation du taux d'humidité. 

Isoler le dressing de la chambre sous les combles

Si la chambre comprend un dressing intégré, il convient d'en assurer également l'isolation. En effet, même si vous n'y dormez pas, il fait partie de la pièce. L'air froid viendra s'engouffrer sous la porte entre la chambre et le dressing. Vous risquez donc de devoir utiliser davantage les radiateurs. 

Pour faire des économies de chauffage, on isole donc les rampants du dressing. Cela permettra également de lutter contre l'humidité et de préserver vos vêtements. Un fort taux d'humidité peut s'accompagner de condensation et de moisissures. Celles-ci s'attaquent aux murs mais aussi au textile...

Quel chauffage dans une chambre sous les combles ?

Deuxième poste de travaux à prévoir : le système de chauffage. Si votre dispositif actuel peut répondre aux besoins de cette nouvelle surface, il convient de voir quelle est l'option la plus adaptée. 

Si vous avez un système de chauffage central, comme une chaudière à gaz, une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur, le mieux reste le plancher chauffant. Intégré au sol, il vous permet de gagner de l'espace en évitant d'installer des radiateurs.

Si vous êtes chauffé à l'électrique, optez pour des radiateurs connectés. Vous pourrez piloter le chauffage à distance et diminuer ainsi la facture de chauffage. 

💡 Bon à savoir :

Lorsque le dispositif de chauffage n'est pas assez puissant pour chauffer la maison agrandie, il convient de le remplacer. Vous pouvez donc profiter de l'aménagement de vos combles pour changer votre vieille chaudière à fioul ou à gaz. Ces travaux peuvent être pris en charge en grande partie par des aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov' ou la Prime Énergie Monexpert. 

Le Velux : assurer la luminosité d'une chambre sous pente 

La luminosité d'une chambre est essentielle. Pour favoriser l'entrée de lumière naturelle, vous pouvez installer un grand velux. Cette fenêtre de toit à double vitrage viendra également renforcer l'isolation de la chambre. Vous gagnerez donc en confort. 

Aménager des combles en chambre : limiter la pollution intérieure via la ventilation 

La pollution intérieure est un véritable fléau dans les logements. Selon le fabricant Rowenta, l'air intérieur est 8 fois plus pollué, en moyenne, que l'air extérieur. Pour lutter contre ce phénomène, il faut prévoir un bon système de ventilation.

En plus de la fenêtre de toit, vous pouvez installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux ou double flux. Grâce à des bouches d'extraction, ces appareils se chargeront d'évacuer l'air vicié. Vous éviterez en plus la formation de moisissures. 

Quel prix pour aménager une chambre sous des combles ? 

Le budget pour aménager une nouvelle chambre sous les combles varie entre 300 € et 1 500 €  par m². Toutefois, il peut grimper si l'aménagement implique une surélévation du toit. Cela entraînera également des travaux plus importants. 

Pour estimer votre budget, faites appel à un ou des professionnels RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Ils vous feront des devis en vous précisant chaque poste de dépense. 

En passant par un artisan RGE, vous pourrez également bénéficier d'aides à la rénovation énergétique

Quelles aides à la rénovation thermique pour aménager des combles ? 

Il existe des aides à la rénovation thermique qui vous permettent de diminuer le budget de vos travaux. Ces aides prennent en compte : 

  • l'isolation 
  • le chauffage
  • la ventilation

Les plus connues sont : 

Ces deux aides sont cumulables. Le montant dépend des travaux entamés et de votre revenu fiscal de référence comme le montrent les tableaux suivants. 

Plafonds de ressources île-de-France

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 20 593 € < 25 068 € < 38 184 € > 38 184 €
2 < 30 225 € < 36 792 € < 56 130 € > 56 130 €
3 < 36 297 € < 44 188 € < 67 585 € > 67 585 €
4 < 42 381 € < 51 597 € < 79 041 € > 79 041 €
5 < 48 488 € < 59 026 € < 90 496 € > 90 496 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 096 € + 7 422 € + 11 455 € + 11 455 €

 

Plafonds de ressources pour les autres régions

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Revenus 
modestes
Revenus 
standards

Revenus 
élevés
 
1 < 14 879 € < 19 074 € < 29 148 € > 29 148 €
2 < 21 760 € < 27 896 € < 42 848 € > 42 848 €
3 < 26 170 € < 33 547 € < 51 592 € > 51 592 €
4 < 30 572 € < 39 192 € < 60 336 € > 60 336 €
5 < 34 993 € < 44 860 € < 69 081 € > 69 081 €
Par personne 
supplémentaire
+ 4 412 € + 5 651 € + 8 744 € + 8 744 €

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 10 000 € 4 000 € 14 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 € - 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Chaudière à bûches 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € 4 000 € 8 000 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 240 € 4 240 €
Poêle à granulés 3 000 € 800 € 3 800 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 000 € 800 € 2 800 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € - 2 500 €
Chaudière à gaz très haute performance 1 200 € 525 € 1 725 €
Pompe à chaleur air-air - 899 € 899 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m² 9 €/m² 34 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 100 € / équipement - 100 €/ équipement
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 4 000 € - 4 000 €

Travaux pour les revenus modestes (MaPrimeRénov' Jaune)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 € - 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Chaudière à bûches 6 500 € 4 000 € 10 500 €
Pompe à chaleur air/eau 3 000 € 4 000 € 7 000 €
Chauffe-eau solaire 3 000 € 126 € 3 126 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 000 € 800 € 2 800 €
Foyers fermés, insert cheminée 1 200 € 800 € 2 000 €
Equipements solaires hybrides 2 000 € - 2 000 €
Chaudière à gaz très haute performance 800 € 263 € 1 063 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €*
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 20 €/m² 9 €/m² 29 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 80 € / équipement - 80 €/ équipement
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 3 000 € - 3 000 €

Travaux pour les revenus standards (MaPrimeRénov' Violet)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Pompe à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 € - 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 € 2 500 € 6 500 €
Chaudière à bûches 3 000 € 2 500 € 5 500 €
Pompe à chaleur air/eau 2 000 € 2 500 € 4 500 €
Chauffe-eau solaire 2 000 € 120 € 2 120 €
Poêle à granulés 1 500 € 500 € 2 000 €
Poêle à bûches 1 000 € 500 € 1 500 €
Foyers fermés, insert cheminée 600 € 500 € 1 100 €
Equipements solaires hybrides 1 000 € - 1 000 €
Chaudière à gaz très haute performance - 263 € 263 €
Pompe à chaleur air-air - 449€ 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 15 €/m² 9 €/m² 24 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 40 € / équipement - 40 €/ équipement
Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 2 000 € - 2 000 €

Travaux pour les revenus élevés (MaPrimeRénov' Rose)

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudière à granulés - 2 500 € 2 500 €
Chauffage solaire - 2 500 € 2 500 €
Chaudière à bûches - 2 500 € 2 500 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau solaire - 120 € 120 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 € 500 €
Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Pompe à chaleur air-air - 449 € 449 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
Monexpert
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 7 €/m² 9 €/m² 16 €/m²
Isolation des planchers bas - 8 €/m² 8 €/m²

Vous pouvez compléter cette prise en charge par un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Il s'agit d'un crédit bancaire avec 0% d'intérêt. Dédié aux travaux de rénovation thermique, tous les ménages y sont éligibles. Cela peut constituer une avance de trésorerie au moment d'aménager vos combles en chambre. 

💡 Bon à savoir : Une TVA réduite sur les travaux !

Sur les travaux de rénovation thermique, on bénéficie d'une TVA à 5,5%. Vous n'avez rien à faire pour la demander. Elle s'applique directement sur la facture. Pour cette aide, vous n'avez pas besoin de passer par un professionnel RGE.

📋 En résumé : 

Pour aménager vos combles en chambre, il faut : 

  • repenser l'isolation
  • poser un velux pour faire entrer la lumière du jour
  • installer un système de chauffage qui prend peu d'espace comme un plancher chauffant ou de petits radiateurs électriques
  • en assurer la ventilation via une VMC

Le budget peut être assez important. C'est pourquoi, il existe des aides à la rénovation thermique.  

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.