Quelles sont les aides pour les énergies renouvelables ?

Aides : énergies renouvelables

Vous souhaitez acquérir un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude utilisant une énergie renouvelable ? Monexpert Rénovation Énergie vous accompagne et vous informe sur les aides pour énergies renouvelables disponibles pour financer votre projet.

Aides énergies renouvelables : pour quels types d’équipements ?

Solaire, biomasse, géothermie… Aujourd’hui, les énergies renouvelables se mettent au service du chauffage de votre maison. Voici quelques exemples de projets éligibles aux aides destinées aux énergies renouvelables.

Même si votre futur équipement utilise une énergie renouvelable, il doit répondre à plusieurs critères pour être éligible aux aides. Un certain niveau de performance est attendu (label « Flamme Verte » pour un équipement de chauffage au bois, par exemple) et l’installation doit obligatoirement être réalisée par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Les aides pour les énergies renouvelables

Choisir un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude à énergie renouvelable, c’est aller dans le sens de la transition énergétique. C’est pour cette raison que différentes aides financières peuvent vous êtes accordées lors de l’installation de votre nouvel appareil.

La prime énergie

La prime énergie est une aide issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie. Accessible à tous, elle est versée après la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique. Son montant dépend de certains critères relatifs à votre logement, au mode de chauffage ainsi qu’à vos ressources. En effet, si vous disposez de revenus modestes, vous pouvez recevoir une prime énergie bonifiée.

Avec Monexpert Rénovation Énergie, vous pouvez bénéficier de la prime énergie et estimer son montant dès maintenant, en quelques minutes.

Je simule ma prime avec Monexpert Rénovation Énergie

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) vous permet de bénéficier d’un abattement sur vos impôts. En 2019, le CITE a évolué : le montant de ce crédit d’impôts est plafonné en fonction de l’équipement choisi. Désormais, il permet aussi aux ménages les plus modestes (définis par les barèmes de l’Anah - Agence nationale de l’habitat) de recevoir une aide plus importante lors de l’installation d’un équipement solaire ou d’une pompe à chaleur.

Les aides de l’Anah

Sous conditions de ressources, les aides de l’Anah vous permettent de financer l’installation d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude à énergie renouvelable via le dispositif appelé « Habiter Mieux ». Cette aide est destinée aux propriétaires, uniquement, et son montant dépend, lui aussi, du type de travaux de rénovation énergétique entrepris.

L’éco-prêt à taux zéro

Dans le cadre de vos travaux d’énergie renouvelable, l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sans avoir à payer d’intérêts. Ces derniers sont effet directement pris en charge par l’État. Ce dispositif est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique et la prime énergie.

<h3>La TVA à taux réduit</h3>

L’intervention d’un professionnel RGE, qualifié pour les travaux d’efficacité énergétique, vous permet de bénéficier d’un taux de TVA à 5,5 % sur le matériel et la pose de votre équipement. Ce taux de TVA réduit est appliqué par votre artisan directement lors de la facturation. Il s’agit donc d’une aide donc vous pouvez bénéficier immédiatement lors de vos travaux.

Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune. Certaines aides locales peuvent être vous être octroyées lors de l’installation de votre équipement à énergie renouvelable.

Pour aller plus loin, vous pouvez également découvrir ces sujets :