Travaux de rénovation : de quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

Vous envisagez d’améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation ? Plusieurs aides à la rénovation peuvent faciliter la mise en oeuvre de votre projet. Monexpert Rénovation Énergie vous en dit plus.

Aides et subventions : quels sont les travaux de rénovation éligibles ?

Pour être éligible à une aide, votre projet de rénovation doit obligatoirement permettre d’améliorer la performance énergétique de votre logement.

L’isolation
La bonne isolation de votre logement est la clé de vos économies d’énergie. Plus vous limitez les déperditions de chaleur et plus vous réduisez votre facture d’énergie. Une aide à l’isolation peut vous être accordée pour la toiture, les murs, les fenêtres ou le sol de votre habitation.


Le chauffage
Choisir un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire performant, économique ou utilisant les énergies renouvelables permet de diminuer efficacement votre consommation énergétique. Vos travaux de chauffage peuvent ainsi porter sur l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique, d’un chauffage au bois, d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau solaire ou encore d’un chauffe-eau thermodynamique.


La régulation du chauffage
Les systèmes vous permettant de contrôler et mieux maîtriser votre consommation de chauffage peuvent vous aider à consommer 5 à 15 % (1)  d’énergie en moins. La pose de robinets thermostatiques ou d’un thermostat programmable vous permet de bénéficier de différentes aides financières.


La ventilation
Certaines aides ou subventions peuvent également vous être accordées lors de l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Pour assurer la qualité de vos travaux, la plupart des aides ne sont disponibles que si vous faites appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la mise en place et le suivi de votre projet. 

Rénovation : les subventions et aides financières disponibles

Avant de vous lancer dans vos travaux, découvrez toutes les aides et subventions disponibles pour faciliter la mise en place de votre projet de rénovation.
  
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) vous offre un abattement sur vos impôts. Le taux appliqué au montant de vos travaux varie selon votre projet. Il est de 15 % pour les travaux d’isolation des fenêtres, 50 % lors de la dépose d’une cuve de fioul et 30 % sur les autres travaux d’efficacité énergétique. En 2019, le CITE a évolué (lien ACTU à ajouter) et certaines dépenses sont désormais plafonnées.

Découvrir le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Les aides de l’Anah

Pour accompagner les propriétaires dans leurs travaux d’amélioration énergétique, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a mis en place le programme « Habiter Mieux ». Il comporte deux volets : Habiter Mieux Agilité, pour le financement d’une seule oeuvre de rénovation, et Habiter Mieux Sérénité, pour l’accompagnement sur un bouquet de travaux. Le montant des aides versées par l’Anah dépend des travaux entrepris, mais aussi de votre niveau de ressources. 

En savoir plus sur les aides de l’Anah 

L’éco-prêt à taux zéro

Si vous êtes propriétaires de votre logement, vous pouvez financer vos travaux grâce à l’éco-prêt à taux zéro. Selon votre projet, vous pouvez ainsi emprunter jusqu’à 30 000 € à une banque partenaire du dispositif. C’est l’État qui prend en charge l’intégralité des intérêts de votre emprunt.

Tout savoir sur l’éco-prêt à taux zéro 

La prime énergie

Dans le cadre du dispositif CEE (Certificat d’Économies d’Énergie), vous pouvez également recevoir une prime par chèque à la fin de vos travaux de rénovation. Le montant de cette éco prime varie en fonction de votre projet, du lieu où vous habitez et de votre situation fiscale. 

Estimer le montant de votre prime dès maintenant avec Monexpert Rénovation Énergie

La TVA à taux réduit

Vos travaux d’efficacité énergétique éligibles au CITE peuvent vous permettre de bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 %. Le professionnel RGE en charge de vos travaux applique directement cette TVA réduite sur sa facture.

Découvrir la TVA à taux réduit 

Les subventions locales

En plus des aides financières proposées par l’État, certaines subventions peuvent vous être accordées par les collectivités. Selon le lieu où vous vivez, des aides peuvent être proposées par votre ville, votre département ou votre région. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre mairie ou de contacter un conseiller FAIRE.

Bon à savoir : certaines de ces aides sont cumulables. Selon votre projet, vous pouvez par exemple bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, de la prime énergie et de la TVA réduite.

Pour aller plus loin, découvrez également ces sujets :


Pourquoi isoler votre logement ?
Qu’est-ce qu’une maison verte ?

Source : 

(1) Ademe - Comment mieux se chauffer ?